ATHÈNES 1896 Jeux de la Ie Olympiade

Publié le par David CASTEL














Le rétablissement des Jeux Olympiques attira des athlètes de 14 pays, les délégations les plus nombreuses étant celles de la Grèce, de l'Allemagne, de la France et de la Grande-Bretagne. Le 6 avril 1896, l'Américain James Connolly remporta le triple saut, devenant ainsi le premier champion olympique depuis plus de 1 500 ans. Les vainqueurs recevaient à l'époque une médaille d'argent et un rameau d’olivier. L'Allemand Carl Schumann se classa parmi les quatre premiers dans cinq épreuves de trois sports différentes. Les Athéniens accueillirent les Jeux avec enthousiasme et furent récompensés de leur soutien lorsqu'un berger grec, Spyridon Louis, remporta l'épreuve la plus populaire : le marathon.





14 CNO (Nations)

241 athlètes (0 femmes, 241 hommes)

43 épreuves








CÉRÉMONIES



Athènes 1896. La cérémonie de clôture. Le défilé des médaillés. En tête Spyridon Louis(GRE) 1e au marathon.






Ouverture officielle des Jeux par : Sa Majesté le Roi George I



Allumage de la vasque olympique par : C'est à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928 que la flamme olympique fut allumée pour la première fois.



Serment olympique par : Le premier serment olympique fut prononcé lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 1920 à Anvers.



Serment officiel par : Le premier serment des officiels fut prononcé lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 1972 à Munich.












FAITS MARQUANTS



Aucune autre épreuve ne compte plus pour les Grecs que le marathon, ceci en raison de sa valeur historique. Spyridon Louis (GRE-athlétisme) part de la ville de Marathon et prend la tête quatre kilomètres avant la ligne d'arrivée. A la grande joie des 100 000 spectateurs présents, il remporte la course avec plus de sept minutes d'avance.


Découvrez la biographie de Spyridon Louis


 Plus de faits marquants









LE SAVIEZ-VOUS ?



Un hymne olympique composé par Spyros Samaras (musique) et Kostis Palamas (paroles) fut joué pour la première fois lors des Jeux de la Ie Olympiade à Athènes en 1896. Par la suite, différentes compositions musicales agrémentèrent les cérémonies d'ouvertures jusqu'aux Jeux de Rome en 1960, date à laquelle la composition de Samaras/Palamas devint l'hymne olympique officiel. (décision prise par la Session du CIO en 1958)


 Plus d'anecdotes










GALERIE PHOTOS



Cliquez ci-dessous pour découvrir toutes les photos.





Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Publié dans Jeux Olympiques

Commenter cet article