Nathalie Portman n'est pas d'accord avec Spielberg

Publié le par David CASTEL

 
 
JPost.com » Arts & Culture » Entertainment » Article

News of the Muse

Portman not a 'Munich' fan
Jerusalem-born actress Natalie Portman says she doesn't agree with "half" of Steven Spielberg's Munich, the Academy Award-nominated film that has drawn harsh reviews in some quarters for its portrayal of Israel's response to the killings of its athletes at the 1972 Munich Summer Olympics.

"[I don't] agree with half of what's in Munich," the Star Wars actress told Entertainment Weekly earlier this month, "but political filmmaking is about putting something out there that people aren't going to like."

Oscar-nominated a year ago for her role in Closer, Portman has occasionally spoken out in support of Israel in the past, meeting with pro-Israel groups in the United States and publishing a letter about the country in The Harvard Crimson while an undergraduate at the Ivy League university.

The star of a Broadway revival of The Diary of Anne Frank in 1997, Portman took graduate courses at Hebrew University in the fall of 2004 and shot Free Zone with Israeli director Amos Gitai the following spring. - Nathan Burstein

18:16 | 19 février, 2006

L'actrice Nathalie Portman a déclaré n'être pas d'accord avec "la moitié" du film de Spielberg Munich. Ce film a suscité de dures critiques à cause de sa description des agents du mossad, et de leurs actions en représailles aux meurtes des sportifs Israéliens aux Jeux Olympiques de Munich en 1972. Munich est nominé aux oscars.

Je ne suis pas "d'accord avec la moitié de ce que l'on voit dans Munich, mais c'est le rôle du cinéma politique que de parler de sujets que les gens n'aiment pas soulever" a-t-elle déclaré.

Née à Jérusalem, nominée aux oscars il y a un an pour son rôle dans Closer, Portman s'est quelquefois prononcée en faveur d'Israël, a rencontré des groupes pro-israéliens aux Etats-Unis, et publié une lettre sur le pays dans un journal de Harvard. En 2004 elle a fait un séjour universitaire à l'université de Jérusalem et tourné Free Zone avec Amos Guitaï.

© Jerusalem Post Edition Française

Publié dans Réactions en Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article