Ang Lee est désigné cinéaste de l'année par la Guilde des réalisateurs

Publié le par David CASTEL


Presse Canadienne | Le 30 janvier 2006 - 07:24

Le film le plus acclamé de 2005 a ajouté un autre prix à la liste des récompenses déjà obtenues, samedi, à Los Angeles.

Ang Lee a été désigné cinéaste de l'année par ses pairs, remportant le prix de la Guilde des réalisateurs des Etats-Unis pour le drame romantique "Souvenirs de Brokeback Mountain" ("Brokeback Mountain").

Cette récompense confirme la position de Lee en tant que favori dans la course au titre de meilleur réalisateur, à l'occasion du gala de remise des Oscars, le 5 mars. Le cinéaste a déjà mis la main sur 10 prix pour sa réalisation de "Souvenirs de Brokeback Mountain", film qui raconte une histoire d'amour interdite entre deux cow-boys au Wyoming. Les sélections en vue de la soirée des Oscars doivent être rendues publiques mardi.

Le prix de la Guilde des réalisateurs constitue l'un des meilleurs baromètres d'Hollywood en ce qui concerne les Oscars. Tout au long des 57 années d'histoire de l'organisme, seulement six récipiendaires de cette récompense n'ont par la suite pas été en mesure de remporter l'Oscar du meilleur réalisateur.

Lee fut d'ailleurs l'un d'eux. En 2001, il a obtenu le prix de la guilde pour "Tigre et Dragon" ("Wo hu zang long"), mais Stephen Soderbergh fut ensuite désigné meilleur réalisateur lors du gala des Oscars grâce à "Traffic".

Cette année, Lee a été préféré par la guilde à Steven Spielberg ("Munich"), Paul Haggis ("Crash), Bennett Miller ("Capote") et George Clooney ("Good Night, and Good Luck").

Dimanche soir, c'était au tour de la Guilde des acteurs de décerner ses prix, à Los Angeles également.

Philip Seymour Hoffman a été choisi le meilleur acteur pour sa prestation éponyme dans le film "Capote". Le titre de la meilleure actrice a été attribué à Reese Witherspoon, qui joue l'épouse du chanteur Johnny Cash dans "Walk the Line".

Le prix du meilleur acteur de soutien a été décerné à Paul Giamatti, pour "Cinderella Man", tandis que Rachel Weizz méritait le même honneur pour "La Constance du jardinier".

Publié dans Oscars

Commenter cet article