Une Autre Analyse...

Publié le par David CASTEL


par Mld le 27 janvier 2006 http://openblog.freezee.org

Le film de Spielberg nous présente une vision qui est tout sauf objective, une vision unilatérale dans laquelle seuls les mots "arabes" et "terroristes" désignent les palestiniens.

Le commando en question est montré comme étant un héros, le réalisateur cherche très certainement à susciter une forme de contemplation de la part du spéctateur devant le savoir technique et surtout le courage de ces "braves" hommes qui tuent du méchant "arabe terroriste".

Tout au long du film, on attend cette fameuse plaidoirie pour la paix, qui n’est jamais venue:( . C’est plutôt l’éloge du combat pour conserver un pays, ("car un pays c’est vital"), quitte à utiliser les mêmes méthodes terroristes que l’on reproche à l’autre partie, qui en ressort de façon claire.

Un film décevant qui prend partie et qui défend une opinion déjà-vue quelque part. Munich est loin de proposer une vision juste. Ce n’est pas le talent du réalisateur qui a fait défaut, c’est son engagement et sa volonté à réaliser un scénario rééllement équitable.


Réagir à l'article | Régir au commentaire | Signaler un abus


> Münich, de Spielberg : l’info spectacle
par diane le 29 janvier 2006 sur le vif: à lire les mots commando, opération commando, chef du commando, terroriste(s), preneur d’otages... il arrive de ne plus savoir très bien qui est qui. de là, un peu de cette confusion que l’on ressent toujours à propos de ce conflit.

Publié dans Critiques film France

Commenter cet article